Trop vieux pour voyager ? Les séniors baroudeurs vous prouvent le contraire.

source image: Pixabay

Les voyageurs âgés d’aujourd’hui constituent la génération de seniors la plus saine, la plus riche, la plus aventureuse et la plus avisée en matière de technologie.

Pourtant, nous sommes souvent ignorés par la plupart des agences de voyage qui nous propose les même type de voyages. Nous sommes pourtant nombreux à désirer vivre des aventures aux quatre coins du globe. Ainsi, les compagnies de tournées et d’activités ont commencé à reconnaître le pouvoir des seniors. Elles réorientent leur marketing vers nous pour notre plus grand plaisir.

Les gens ont des perceptions différentes du vieillissement. Ainsi, une personne dans la vingtaine, considérera les voyageurs dans la quarantaine comme des voyageurs âgés. Mais, lorsque vous avez la quarantaine, vous ne vous considérez probablement pas comme vieux. À votre avis, les voyageurs expérimentés sont ceux qui ont la soixantaine.

Mais quand êtes-vous officiellement un senior ?

La démographie définit une population âgée comme les personnes âgées de 60 ans et plus. Si certains dictionnaires soutiennent cette définition, d’autres indiquent que la personne âgée a plus de 65 ans

Alors à n’importe quel moment et quel que soit l’âge vous cachez surement une âme de papy ou mamie baroudeur qui ne demande qu’à s’épanouir.

Dans le langage courant, on entend des termes tels que « personnes âgées », « vieillards », « vieux », « personnes âgées », « seniors » et « personnes âgées ». Chacun de ces termes a une connotation assez restrictive au niveau de l’activité. Cependant quelque soit votre génération vous nourrissez un désir de voyager et de rester actif. En fonction de nos naissances, nous pouvons être classés en groupes.

Notre génération du baby-boom est la plus commune et la plus active dans le domaine du voyage. Les plus jeunes des baby-boomers ont 53 ans, les plus âgés ont 71 ans.

Nous sommes donc nombreux à atteindre ou être à la retraite.

Le temps plus libre et les enfants enfin grands et indépendants nous permettent de recommencer à voyager après une longue pause. 

En 2016, une étude du Centre for Economic and Business Research a révélé que les dépenses de voyage des personnes de plus de 50 ans ont augmenté de 23 % au cours des cinq dernières années. Dans le même temps, les personnes de moins de 50 ans ont réduit leurs dépenses de voyage de 5 %.

80 % des dépenses des voyages organisés sont effectuées par des séniors. Les voyageurs expérimentés apprécient la sécurité des voyages en groupe. En outre, beaucoup de nous apprécient la facilité d’avoir un professionnel pour les soutenir.

Dans notre liste de voyages internationaux a absolument faire dans notre vie on peut retrouver plusieurs destinations différentes qui vont être récurrentes.

En France, les seniors visent des destinations comme : La Provence, La côte d’Azur,  le sud-Ouest, la Bretagne, ainsi que la corse.

Le climat doux et agréable permet de se relaxer et de profiter pleinement des richesses de chaque régions.

Ce principe s’applique également à l’international, car en Europe nous visons davantage des pays comme l’Espagne, l’Italie et la Grèce qui conservent ce caractère détendu et cool que nous cherchons à trouver pour nous permettre de nous évader et vivre pleinement notre dépaysement.

En dehors de l’Europe nous aspirons à de l’exotisme avec des destinations comme: le Maroc et la Tunisie, l’Amérique du Nord, le Vietnam, le Cambodge et aussi la Thaïlande.

Pour répondre davantage à nos désirs, les organisateurs de voyages et d’activités doivent d’autant plus comprendre l’intérêt grandissant que nous nourrissons à l’égard des voyages. Ils sont d’autant plus d’épopée fantastiques qui nous permettent de vivre pleinement notre retraite mais nous aspirons aussi à certains critères importants pour notre confort.

Les principaux facteurs expliquant les choix de voyage sont en général clairement définis :

  • La fuite, de la routine quotidienne ou de l’ennui.
  • La nécessité de détente tout en étant entouré de beaux paysages.
  • L’amélioration de soi, par l’apprentissage (par exemple, visite d’attractions historiques et culturelles, visite de musées).
  • La socialisation : en rencontrant de nouvelles personnes et en nouant des amitiés.
  • Le renforcement de l’estime de soi – acquise en testant et en prouvant ses capacités physiques (par exemple, lors de randonnées ou de trekkings).

Que vous soyez seul, en groupe ou en couple le voyage est une expérience exceptionnelle. Le meilleur moment pour se décider à voyager étant la basse saison, pour plus de tranquillité. Vous pourrez ainsi profiter du fait qu’il y a beaucoup moins de monde ce qui sera d’autant plus relaxant.

Alors avant de vous décider a partir prenez en compte plusieurs critères qui seront des plus important pour vous et qui tiendront davantage compte de vos nécessités et de votre confort.

En regroupant les critères nous pouvons établir une liste qu’il faudra vérifier selon le voyage que vous allez programmer:

-L’attrait du programme

-La propreté

-Les installations pour handicapés

-La gentillesse envers les étrangers

-La possibilité de rencontrer de nouvelles personnes

-l’organisation

-La sécurité

-Les normes du bus

-Le ou les accompagnateurs

-Les informations destinées aux touristes

-Les endroits à visiter 

-Les activités possible de réaliser

Après une vérification méticuleuse n’hésitez plus et laisser parler votre esprit de baroudeur sénior. Car l’âge n’est pas une limite à l’épanouissement.