Comment trouver l’équilibre parfait avec nos enfants et petits enfants en tant que grands parents?

source image: Pixabay

Vous vous souvenez de l’époque où, enfant, vous alliez chez vos grands-parents et vous vous sentiez immédiatement accueilli avec amour et chaleur? Peut-être que vous étiez accueilli avec une assiette de biscuits ou de sucreries, et votre grand-père vous laissait en manger en  » cachette  » sans le dire à tes parents.

 Vous aviez un lien particulier avec vos grands-parents et vous les interrogiez sur leur passé et leur éducation. Parce que, peu de relations peuvent être comparées à celles des grands-pères et des grands-mères.

Maintenant, vous que vous êtes vous même devenu grand père ou grand mère vous souhaitez avoir une relation similaire avec vos petits enfants. Mais lorsque vous et vos enfants ne vous entendez pas sur la façon d’élever vos petits enfants, cela peut provoquer des frictions.

Comment pouvez-vous trouver un équilibre en devenant grand parent à part entière sans ignorer les opinions des enfants que vous aimez et respectez ?

Définissez vos rôles

Il est important que ensemble, vous définissiez en tant que grand parent le rôle que clairement vous aurez à jouer et ceux qui seront exclusif aux parents. Il est tout aussi important que vous entendiez ce que vos enfants pensent de votre rôle dans leurs vies.

 Une communication ouverte sur tous les sujets, du nombre de visites attendues aux règles de garde d’enfants, en passant par la personne qui sera chargée de la discipline, de l‘alimentation, de l’apprentissage de la propreté et d’autres tâches, est essentielle à discuter avant même la naissance de l’enfant.

 Cette discussion se poursuivra ensuite au fur et à mesure que l’enfant grandira et rencontrera différents scénarios.

Il est important que vous décidiez, en fonction de vos propres préférences et des circonstances, du rôle que vous voulez jouer dans la vie de votre petit(e)-fils ou fille.

Il est donc très important de communiquer avec vos enfants, il faut voir ensemble dans quelle mesure et dans quels domaines vous souhaitez être impliqués.

Prendre en compte les limites

Lorsqu’il y a confusion dans les attributions parentales, cela peut souvent conduire à des conflits et causer de la confusion chez le petit-enfant.

Les deux parties doivent se concentrer sur ce qui est le mieux pour le petit-enfant et pratiquer une communication ouverte. Les grands-parents peuvent fournir des informations et des conseils précieux, en particulier aux nouveaux parents. Toutefois, lorsqu’il s’agit de prendre des décisions sur la manière d’élever l’enfant, les parents directs doivent être responsables.   

Vous devez veiller à ne pas vous immiscer dans les affaires de vos enfants qui sont devenu de vrai adultes et à ne pas interférer avec eux ni les rabaisser

Les conflits surviennent lorsque les rôles ne sont pas clairs et que les limites sont dépassées. En cas de conflit , il faut se parler des différences – de manière réfléchie plutôt que réactive. Avec des limites en place, les enfants et leurs parents peuvent grandement bénéficier de la sagesse des grands-parents, de leurs expériences de vie, de leur amour et de leur soutien.

Faire en sorte que les choses se passent en toute harmonie

Si vous vous sentez mal accueilli par vos enfants et qu’ils rejettent tous les conseils que vous tentez de leurs donnez, il est possible que vous vous sentiez mal accueilli et cela pourrait bien empêcher de nouer un lien plus profond avec un petit enfant.

 Bien qu’il ne faut pas empiéter sur le rôle parental, il est important que vos enfants vous écoutent et apprécie votre contribution.

Les grands-parents peuvent jouer un rôle important dans l’éducation des enfants au monde. Les enfants et les petits-enfants peuvent s’épanouir lorsque les adultes de leur vie se gèrent eux-mêmes de manière mature et entretiennent de bonnes relations. Plus les enfants ont d’adultes dans leur vie, plus ils peuvent s’épanouir.

Pour permettre à l’enfant de mieux définir votre place au sein des autorités parentales vous pouvez le faire de manière éducative avec des lectures adaptés à son âge de manière ludique:

https://www.notretemps.com/famille/petits-enfants-grands-parents/10-livres-a-offrir-a-ses-petits-enfants,i210414

Une famille soudée dans la vie de vos petits enfants ne fera qu’ajouter à la richesse de la famille tout en leur permettant de former des relations intergénérationnelles bénéfiques pour les deux parties. Les parents peuvent vous faire participer en vous tenant au courant des évènements qui se produiront dans sa vie.  Qu’il s’agisse de photos et de danses scolaires ou des premiers mots et des premiers pas. 

Partagez des choses simples comme des récitals de danse et à des événements de vacances, ainsi que partager des détails sur les réalisations du petit-enfant, quelle que soit sa taille, favorisent une relation saine.

 Le fait qu’un petit-enfant rende visite à son grand-parent dans une communauté de vie pour personnes âgées peut non seulement apporter de la joie à l’être cher mais aussi à l’enfant. Pendant cette visite, vous pouvez faire découvrir à votre petit enfant des musiques (et vice versa) et des films.

Encourager plutôt que critiquer

L’utilisation du ton approprié peut faire la différence entre un parent qui se sent encouragé et celui qui se sent jugé. Vous devez veiller à encourager et à soutenir le parent au lieu de le juger et de l’ignorer. Le simple fait de dire au parent qu’il fait quelque chose de mal ne fera que le blesser. Essayez d’abord de louer ce qu’ils pensent que le parent fait bien et ensuite offrez leurs vos conseils comme une pépite de connaissances supplémentaires plutôt que comme un ordre.

C’est donc en étant à l’écoute des uns et des autres que vous trouverez un équilibre pour permettre à votre famille de s’épanouir en même temps que vous.