Quel type de vacances quand on est à la retraite ?

source image: Pixabay

On ne peut plus voyager n’importe ou et n’importe quand on a atteint un certain âge ?

Nous le savons maintenant : le « statut » des personnes âgées n’est plus ce qu’il était. Si nous pensons qu’il y a seulement trente ans, le « troisième âge » d’aujourd’hui, qui commence à devenir le « quatrième âge » en raison de l’allongement de l’espérance de vie, est radicalement différent en termes de bien-être et de mode de vie. 

Ce changement a des répercussions évidentes sur tous les aspects de votre vie quotidienne, y compris sur la gestion du temps libre. 

Comment  les retraités passent-elles leurs vacances ? 

Compatibles avec votre état de santé, vous avez des attentes très semblables à celles que vous aviez lorsque vous travaillez encore. 

En d’autres termes, bien que la retraite ait rendu votre temps complètement « libre », la plupart des personnes âgées qui choisissent de partir attendent du voyage tout ce que chacun d’entre nous veut normalement, quel que soit son âge : c’est-à-dire qu’elles veulent se socialiser, tenter de nouvelles expériences, satisfaire la curiosité culturelle.

Selon vos préférences il est possible de partir dans deux types de climats: Froid ou Chaud a vous de choisir selon vos envies.

Pourquoi ne pas tenter une croisière ?

Une croisière, c’est pour les jeunes ET les moins jeunes.

 Le bateau fait escale à différentes destinations et les invités peuvent organiser leur programme selon leur propre rythme.

 Elle dispose d’un personnel partout et de personnes qui peuvent vous aider en cas d’urgence ou de problème. Les divertissements sont également plus que suffisants pour que personne ne se sente seul. Où est-il plus facile de rencontrer de nouvelles personnes que sur un bateau de plusieurs centaines de passagers ?

 Et puis, bien sûr, la nourriture est toujours fournie.

 Ainsi, on n’a pas à chercher laborieusement un restaurant mais on sait toujours où et quand on prend un repas. De plus, il n’est pas nécessaire de changer d’hôtel en raison du stress et on peut se détendre merveilleusement.

 Mais si l’on veut tout de même profiter d’une grande variété et de destinations différentes, la croisière est le bon choix.

Conseils pour la préparation de la croisière

Selon l’endroit où le bateau commence sa route, il n’y a pas de moyen de contourner l’aéroport. Il est préférable de se faire conseiller par une agence de voyage. Il existe également des voyages spécialement encadrés pour les personnes âgées. Le plus important est que vous vous renseignez à l’avance sur le type de services de soins inclus dans l’offre.

La bonne entreprise

Si vous êtes une personne âgée seule, cela ne devrait pas être un obstacle pour une croisière. Le mieux est de voyager avec un bon vieux collègue du même âge. Les deux ont donc le même « rythme de voyage » et des exigences similaires. Parce que lorsque la famille est avec vous, ce n’est parfois pas aussi facile qu’avec un senior quand les autres courent au buffet ou en randonnée et que vous vous faufilez derrière en solitaire.

 Mais vous devez être conscient que vous partagez probablement la chambre avec la personne qui vous accompagne et que vous passez tous les jours ensemble. Ainsi, il faut déjà être proche les uns des autres pour pouvoir aussi profiter du temps commun.

Choisir la bonne voie

Pensez à ce que vous avez en commun et soyez prévenants les uns envers les autres. Précisez à l’avance ce que les lieux où le navire accostera en cours de route ont à offrir.

 Un bateau d’expédition au Groenland peut être difficile à manœuvrer pour une personne âgée si les passagers doivent descendre à terre sur des bateaux en caoutchouc qui tremblent. Une meilleure option est une route méditerranéenne en Europe, où vous pouvez visiter différentes villes à votre propre rythme. Faites également attention aux activités sur le navire. Même les randonnées en groupe peuvent parfois être assez longues. Toutefois, il faut indiquer dans la brochure la durée de la randonnée.

Des activités pour l’hiver

Il existe de nombreuses autres possibilités pour être actif en hiver, quel que soit l’âge. Voici quelques conseils pour des excursions en plein air d’un autre genre :

Le Curling

Cette activité est idéale pour les groupes et pour tous les âges et peut également être pratiquée dans de nombreuses destinations de sports d’hiver. Le curling est donc également idéal pour les sorties en groupe ou en famille. Si vous vous êtes toujours demandé comment le jeu fonctionne exactement, vous pouvez trouver plus d’informations sur:

https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/curling/39184

La Raquettes à neige

Une autre activité de plein air qui s’adresse à tout le monde est la raquette à neige. La pratique de la raquette à neige peut être assez éprouvante, il est donc important de choisir le bon itinéraire.

 Il existe également des destinations d’excursion, comme en Suisse centrale, qui proposent des forfaits sur mesure pour les plus de 50 ans. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Raquette_%C3%A0_neige

La marche nordique

Pour tous ceux qui aiment se promener autrement, le Nordic Walking est l’activité idéale. Non seulement vous passez la journée en plein air dans la nature, mais vous pouvez aussi vous détendre et profiter de belles vues, tout comme les raquettes à neige. 

La séquence de mouvements recommandée pour la marche nordique montre clairement la différence avec une marche ordinaire.

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/09/05/la-marche-nordique-plus-loin-plus-vite_5350724_1650684.html

Quelles activités hivernales préférez-vous et quelles sont vos expériences en matière de curling, de marche nordique et de raquettes ?

Même s’il existe de nombreuses autres façons de s’éloigner du froid et de profiter de l’air frais, une journée agréable à la maison, dans la chaleur du salon, est bien sûr aussi bonne pour faire une pause. Et si vous pouvez encore profiter de la présence de votre famille pendant les jours froids, alors la période de Noël est presque parfaite.